Entre la Science-Fiction et le Fantastique un autre monde...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 « Loneliness when you hold us ... » [PV Seya.]

Aller en bas 
AuteurMessage
Milo

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 04/03/2010
Age : 24
Localisation : Devant mon écran :B

MessageSujet: « Loneliness when you hold us ... » [PV Seya.]   Ven 5 Mar - 19:43

    [Au départ j'étais pas partit pour que ce soit si triste m'enfin bon ... XD]


    » Solitude, quand tu nous tiens ...


    Solitude, un mot qui ne veut rien dire,
    Un mot sans amour, sans espoir
    Un sentiment qui ne peut se décrire
    Nous laissant seuls dans le noir

    La solitude amenée par les étoiles
    Nous met face à cette immensité
    Pose sur nous ce triste voile
    Et nous recouvre à jamais

    Je ne veux plus me débattre
    Je veux me laisser couler
    Dans cet océan noirâtre
    Qu'est ma vie désormais.

    Le ciel, noir, laissait éclater quelques fragments de lumières, morceaux d'étoiles perdues dans un astre éternel. Quelques nuages, légers et impétueux, se laissait docilement porter par un souffle lent. Cachant par moments les diamants rayonnants, ils se promenaient dans le ciel, manteau de brume aux allures de traînée spectral. La lune, loin de se laisser détrôner devant la lumière éclatante de ses apôtres les étoiles, profitait de leur scintillement comme clarté de sa propre majesté. Calme et paisible, le fond d'encre de ce défilé, gardait humblement ses distances. Apaisant l'acuité de leur trait, ce ciel uni laissait toute la place aux deux astres universels cachant sa propre étendue dans une immensité insignifiante. Discret protagoniste, sombre la nuit pour honorer l'éclat des étoiles, clair le jour pour accueillir la pâle puissance du soleil.

    Une jeune fille, plus pâle que la lueur diaphane et limpide de la Lune, seule silhouette qui se découpait par endroit sur le fond illuminé de mille feux. Ses pas, légers caressaient les hautes herbes avec douceur. Évitant avec une précision diabolique les pierres, invisibles dans cette nuit profonde, sur lesquelles il était d'une extrême simplicité de s'écorcher les pieds. La tunique ouaté de la demoiselle flottait dans le vent. Marchant ou errant, la jeune fille foulait d'un pas feutré ces terres. Une lueur, sourde et ténébreuse - aussi sombre et obscur que puisse être une lueur - ondoyait dans ses yeux. Seul témoin d'une douleur inconnue, d'une souffrance cachée, elle luisait, gagnant chaque jour un peu plus de terrain dans les prunelles tourmentées et l'âme ravagée.

    Quelques jours s'étaient écoulés depuis son total rétablissement. Mais la perte immense qu'était la mort de son ami, le seul qu'elle est jamais eu et qui avait su l'aider à effacer le passé, avait détruit tout son être. Quelques jours qui n'avaient pas suffi à consoler cette peine qui dévorait la jeune fille, secondes après secondes, minutes après minutes, heures après heures ... Cette épreuves envoyée d'on ne savait où l'avait touché, profondément. Faisant rejaillir à l'air libre les souvenirs non moins douloureux d'un passé déchirant que l'on avait tenter d'oublier. Et comme jadis au temps de son enfance maltraitée par la vie, elle se retrouvait seule. Perdue dans les méandres de son âme, ne cherchant plus le contact des autres, l'indifférence dans laquelle elle se noyait énervait de toute façon ceux qui cherchait à la réconforter et à l'aider à faire cicatriser ses blessures contre lesquelles seules le bonheur à un pouvoir de destruction. A chacun elle avait lancé un regard mort, presque éteint.

    Pourtant cette nuit. Cette nuit, c'était différent. Un homme avait crié, il était en colère, énervé. Un homme violent qui avait besoin de se défouler visiblement. La fureur dans laquelle le mettait la nonchalance de la jeune mercenaire avait été dur à supporter pour lui qui réfrénait ses ardeurs depuis si longtemps. Lui qui avait tout fait pour réussir à vivre en société, lui qui avait fait taire sa vraie nature avait été obliger de la réveiller pour sortir la demoiselle de sa torpeur. Il l'avait blessé. Non pas encore une de ses blessures irréelles du coeur et de l'âme, mais une vraie blessure. Son sang avait coulé sur la tunique immaculée. Elle avait réagit. Elle était partit. Et maintenant elle se retrouvait là. Avec cette lueur sombre dans le regard. Dans sa tête, tout un débat, tout un conflit, toute une guerre ... Elle ne savait plus ... Et pourtant, elle savait que la solution se trouvait là, sous son nez, sans pour autant sortir de sa cachette ... Ce combat intérieur qui la rongeait, comme de l'acide. Et là, elle s'arrêta. Sec. D'un coup. Stop.

    Elle leva son regard d'améthyste liquide vers les astres éclatants dans leur fond d'encre. Un jour, son ami avait dit : « Chaque étoile représente la vie d'un défunt ... Ainsi une étoile nait lorsqu'un homme s'éteint... » C'est la seule phrase qu'elle avait retenu. Là son regard mauve tourmenté posa une question. Interrogation muette destinée sûrement à ses ancêtres qui depuis toujours suivait son évolution, ou bien tout simplement à une personne en particulier ... Même si la jeune n'en avait rien montré, la disparition de son ami l'avait profondément atteinte, comme celle de tous ses proches ... Mais ça avait été pour les autres qu'elle avait tenu bon, parce qu'ils avaient besoin d'elle, alors elle avait joué les durs, afin de les protéger ... Et là, elle venait de les décevoir alors qu'ils faisaient tout pour l'aider ... Une larme perla sur sa joue. Et brisant le silence de sa voix claire et limpide, elle s'adressa à une étoile qui lui semblait brillait plus que les autres :

    « Que dois-je faire ? »

    Elle ne put retenir plus longtemps les larmes qui depuis tant d'années lui incendiaient le coeur et comme par anpathie les larmes du ciel se mélèrent aux siennes ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seya
Dieu
avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 13/01/2010
Age : 23
Localisation : Aucune

MessageSujet: Re: « Loneliness when you hold us ... » [PV Seya.]   Sam 6 Mar - 23:52

Out of the night that covers me,
Black as the pit from pole to pole,
I thank whatever gods may be
For my unconquerable soul.

In the fell clutch of circumstance
I have not winced nor cried aloud.
Under the bludgeonings of chance
My head is bloody, but unbow'd.

Beyond this place of wrath and tears
Looms but the Horror of the shade,
And yet the menace of the years
Finds and shall find me unafraid.

It matters not how strait the gate,
How charged with punishments the scroll,
I am the master of my fate:
I am the captain of my soul.

Depuis l'obscurité qui m'envahit,
Noire comme le royaume de l'enfer,
Je remercie les dieux quels qu'ils soient
Pour mon âme indomptable.

Dans l'étreinte féroce des circonstances,
Je n'ai ni bronché ni pleuré
Sous les coups de l'adversité.
Mon esprit est ensanglanté mais inflexible.

Au-delà de ce monde de colère et de larmes,
Ne se profile que l'horreur de la nuit.
Et pourtant face à la grande menace
Je me trouve et je reste sans peur.

Peu importe combien le voyage sera dur,
Et combien la liste des châtiments sera lourde,
Je suis le maître de mon destin,
Je suis le capitaine de mon âme.

Il se tenait la debout...

C'etait un soir,une nuit la lune etait pleine. une homme etait la sous la pluie torentiel et les nuages noirs. son visage etait baissé,il regardé une pierre. une pierre tombale.Il se tenait la debout dans un cimetiere la clarté des orages illuminait quelquefois son visage. le jeune homme s'acroupi a cotes de la tombe et il fixa le ciel. ses cheveux etait trempé.


-Salut toi... alors comment tu va aujourd'hui ? tu sait quoi ? on ma encore traité de fou quan j'ai dit a mon frere que je venais te voir...

Seya attendit quelque seconde.. *j'attent quoi qu'il me réponde...* le jeune homme etait venu rendre visite a un amis a lui qui etait c'etait fait assasiné... c'etait son meilleur amis grace a lui il avait reussis a survivre dans ce laboratoire.. un an de torture pire que n'importe quoi qui puisse exsiter. il avait encore les cicatrices elles etait belle est bien fermé. mais il avait aussi etait bléssé mentalement... son orgeuil en avait pris un coup un serieux coup..

-Et moi j'attent que tu me réponde. je devien fou. ecoute je vais y aller je reviendrais bientot.

le jeune homme se leva et sur la pierre il y avait un collier. avec un pendentif de la forme du signe radioactif.. il le toucha legerement puis il rangea sa main dans sa poche. quant il entendit un homme crier. le mutant se leva et il courut vers l'endroit ou il entendit les cris. ses pieds foulé la terre il courut vers les cris. puis il aperçut un homme frapper une jeune fille. le jeune garçon apperçut que cette jeune fille put s'enfuir mais il ne vit pas quelle etait bléssé. Seya alla voir l'homme qui avait bléssé la jeune fille. et il lui regla son conte, il ne le tua pas mais il le fit taire. Seya suivit la jeune fille puis il l'entendit. une voix s'éleva derriere elle.

-Commence par secher tes larmes,puis apres on verra...

Seya sourria a la jeune inconnue. qui etait-elle ?

-moi c'est Seya...

la clareté de la lune laissé apparaitre le collier "radioactif" de Seya. symnbole des mutant mercenaires.

₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪



*Je suis l'étincelle qui allume des litres d'essence*
*je suis comme un chien qui poursuis une voiture. je ne sais pas ce que je ferais si j'en atrapait une*

666 Chiffre Maudit ? Chiffre de l'enfer ? Chiffre du Diable... Mon chiffre.


Si vous croyez en Dieux, vous etes croyant.Si il vous répond, c'est que vous etes schizo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milo

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 04/03/2010
Age : 24
Localisation : Devant mon écran :B

MessageSujet: Re: « Loneliness when you hold us ... » [PV Seya.]   Dim 7 Mar - 0:31

    - Commence par secher tes larmes, puis apres on verra ... Moi c'est Seya ...

    La jeune demoiselle sursauta. Elle ne l'avait pas entendu arriver. Ni même s'approcher. IL était prêt. Trop prêt. Dans son dos. Elle se retourna et eut un mouvement de recul. Elle n'aimait pas la proximité. Sauf quand c'était elle qui se raprochait sciemment. Mais là c'était pas le cas. Dans l'obscurité, son regard d'améthyste chercha celui de la personne qui avait parler. Qui était-il ? Parce que oui, c'était bien un homme qui avait parlé. Seule sa silouette noire se découpait sur le ciel éclairé par de multiples loupiotes. Son regard s'habituait aux ténèbres de la nuit et elle voyait de mieux en mieux les traits de l'inconnu.

    « Je ... »


    Elle avala sa salive. Elle se croyait seule et voilà que quelqu'un venait là aussi. Pas qu'elle ne voulait pas de compagnie, loin de là ... Mais elle ne s'u attendait pas. D'habitude c'était désert ici en pleine nuit.

    « Milo. »


    Elle reprit sa contenance. Ne pas montrer ses sentiments. Caché la moindre de ses pensées. Ne rien laisser paraître du rave intérieur. La jeune fille essuya furtivement les larmes qui coulaient le long de ses joues. Elle pris une grande inspiration, afin d'être sûre de s'être calmée. C'est là qu'elle l'aperçut. Le symbôle des mutants mercenaires. Ainsi ils étaient dans le même camp ? Sa cusiosité effaça toute trace du trouble passé. Son pendentif à elle, il était attaché à sa ceinture. Ce matin, elle l'avait mis là, parce que la flemme de l'acrocher autour du cou. Aussi n'était-il surement pas visible actuellement.

    « Il semblerait que ... Nous soyons du même camp, Seya ... »

    Elle avait murmuré, plus pour elle même que pour le jeune homme. Surement ne l'avait-il même pas entendu. Cependant une question subsitait. Que faisait-il ici ? Elle qui croyait tellement être seule ... Elle se força à sourire. La pluie cessa de chanter et un léger vent poussa les nuages vers l'horizon, laissant la lune ainsi que toutes ses apôtres les étoiles éclairer la scène, si bien que la jeune fille put enfin distinguer le visage de son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seya
Dieu
avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 13/01/2010
Age : 23
Localisation : Aucune

MessageSujet: Re: « Loneliness when you hold us ... » [PV Seya.]   Dim 7 Mar - 0:49

Le jeune homme regardait la jeune fille qui avait l'air plutot troubler. il ne s'aprocha pas plus. il eut un claquement de doigt puis une flamme apparut au bout de son doigt une flamme illuminan le visage du jeune homme. laissant briller ces yeux rouge. mais cette lueur s'eteint bien vite dut au intempéries. Seya ne pensait vraiment pas trouver quelqun ici. il sourria a la jeune fille. la pluie cessa et la lune éclaira entierement le visage du jeune homme ainsi que celui de la jeune fille. laissant apparaitre sa chevelure blonde un visage au trait fin. il la trouvait plutot jolie.

-Enchanté Milo. quesque tu fait ici ?

La jeune fille avait l'air a peine plus jeune que lui. mais que faisait elle ici dehors par temps de guerre. puis elle murmura une phrase a voix basse. il ne comprit pas dessuite jusqu'a ce qu'il vit son pendentif accroché a sa ceinture c'est alors qu'il comprit la phrase de la jeune fille.

-Alors comme ça t'est une mercrenaire toi aussi. quesqui ta poussé a devenir mercenaire ?
le jeune homme regarda la jeune fille. elle avait l'air d'etre habille comme les gens du XVIsiecles.. le jeune homme etait lui aussi habillé de cette façon la. un T-shirt et un sweat a capuche noir avec un jean legerement troué au niveau des genoux et des basket. coïncidence ? peut etre pas.

-Je sais je parle beaucoup...

₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪



*Je suis l'étincelle qui allume des litres d'essence*
*je suis comme un chien qui poursuis une voiture. je ne sais pas ce que je ferais si j'en atrapait une*

666 Chiffre Maudit ? Chiffre de l'enfer ? Chiffre du Diable... Mon chiffre.


Si vous croyez en Dieux, vous etes croyant.Si il vous répond, c'est que vous etes schizo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milo

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 04/03/2010
Age : 24
Localisation : Devant mon écran :B

MessageSujet: Re: « Loneliness when you hold us ... » [PV Seya.]   Dim 7 Mar - 1:04

    - Enchanté Milo. Quesque tu fais ici ?

    Il avait les pupilles rouges sang ! O__O ... Pupilles rouges qui captivèrent son attention durant quelques secondes qu'elle en oublia de lui répondre tout de suite.

    « Je ... Vagabonde. »

    Elle lui lança un air de défi, genre "tu compte m'en empêcher ?" ... Mais c'était si gamin une telle réaction. Bah elle s'en foutait. Elle reporta son attention sur son physique. Grande, cheveux brun, sous ses vêtement d'un autre temps on devinait un corps svelte et probablement muslcé. De par sa peur vis à vis des êtres humains, elle ne put s'empecher d'imaginer qu'il était bien trop fort pour elle et que par conséquent elle serait à sa merci s'il était mal intentionné. Croisé son regard de sang suffit à chasser cette idée de sa tête. Elle était vraiment intriguée par ses pupilles sanglantes !

    - Alors comme ça t'es une mercrenaire toi aussi. Qu'est-ce qui t'as poussé à devenir mercenaire ?

    Une fille ne peut-elle pas être mercenaire ? C'est la question que ses yeux laissait planer avec leur expression de défi et d'insolence mêlés dont elle avait le secret. Cependant la réponse ne se fit pas attendre et Milo répondit du tac au tac, peut-être un epu plus froidement qu'elle ne l'aurait voulu.

    « Mon passé. »


    Elle voulut s'excuser. Après tout il n'était en rien responsable des horreurs qu'elle avait connues.

    - Je sais je parle beaucoup...

    Un fin sourire se dessina sur ses lèvres. Un franc sourire. Et son regard se radoucit un peu, prenant un air presque chaleureux.

    « Cela ne me gène pas ... Au contraire ... »

    Quant bien même cela aurait été un mensonge, elle devait bien s'avouer que discuter ainsi, même de tout et de rien, avec un pseudo-inconnu, ça lui faisait du bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seya
Dieu
avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 13/01/2010
Age : 23
Localisation : Aucune

MessageSujet: Re: « Loneliness when you hold us ... » [PV Seya.]   Dim 7 Mar - 1:22

les intention du jeune homme n'etait pas mauvaise. loin de la. et il ne voulait pas non plus l'enpecher. Seya ne put s'empecher de voir son regard de défis. il sourria. puis il se rendit conte que cette jeune inconnu etait bléssé il s'aprocha d'elle et il retira son sweat pour pouvoir arreter l'hemoragie.

-Il ta bléssé ?

on pouvait aperçevoir une silhouette plutot muscler sans le sweat. le jeune homme enleva le cordon de son sweat pour pouvoir faire une sorte de garrot et stoper l'hemoragie.

-ça va aller ?

elle disait donc que son passé l'avait forcer a devenir mercenaire..un peu comme tout le monde le passé de Seya l'avait aussi forcer a devenir un mercenaire. mais il n'etait pas comme les autres mercenaires.

-et tu vien d'ou ?

la guerre avait tué la famille du jeune homme. il n'avait qu'une envie. se venger et arreter cette guerre.

₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪



*Je suis l'étincelle qui allume des litres d'essence*
*je suis comme un chien qui poursuis une voiture. je ne sais pas ce que je ferais si j'en atrapait une*

666 Chiffre Maudit ? Chiffre de l'enfer ? Chiffre du Diable... Mon chiffre.


Si vous croyez en Dieux, vous etes croyant.Si il vous répond, c'est que vous etes schizo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milo

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 04/03/2010
Age : 24
Localisation : Devant mon écran :B

MessageSujet: Re: « Loneliness when you hold us ... » [PV Seya.]   Dim 7 Mar - 1:48

    Seya retira son sweet. La jeune fille s'était crispée. Que lui voulait-il ?

    - Il t'as bléssée ?

    « Il ? Qui ça ? ... »

    Son regard mauve se posa sur son bras. Sa manche était imbibée de ce sang vert qu'ont les mutans. Merde.

    « Ah ça ... Euh, non c'est rien ... »

    Il s'approcha plus prêt d'elle afin de lui faire un garrot. Elle recula d'un pas par réflexe. Réaction totalement instantannée, automatique et non commanditée par le cerveau. Mais merde ! Quand est-ce qu'elle arrivera à faire suffisamment confiance à quelqu'un pour qu'il puisse ne serait-ce que lui touchait l'épaule ou le bras ?

    - Ca va aller ?

    « Oui oui, merci. »

    Son regard s'était baissé. Elle ne pouvait pas se permettre qu'il lise dans ses yeux ce que représentait un contact physique pour elle, au risque qu'il la prenne pour une folle. Elle s'en foutait de ça. Elle voulait juste ne pas être touchée. Parce que le passé remontait alors à la surface, et elle savait qu'elle ne pourrait jamais oublier. Tout ça, il ne devrait pas le comprendre, pas même à le savoir tout court. Personne ne saurait, jamais, parce qu'elle voulait oublier.

    Pourtant il fallait qu'elle se soigne, et seule, ça lui était impossible. Elle dut se résigner. Le laisser approcher s'il voulait, arrêter l'hémoragie s'il le pouvait. Bon, ce n'était rien de grave, m'enfin si elle arrêtait pas l'hémoragie rapidement, ça risquait de le devenir. Mais l'idée qu'il approche plus la paralysait presque. Non. Lui n'approcherait pas. C'est elle qui irait vers lui. Ca, ça lui était possible. Parce que c'était son choix. Elle s'avança donc vers lui, le plus loin possible dans la proximité. Qu'il fasse donc un garrot, elle se recule de nouveau et on en parle plus. Elle serra les dents, les yeux toujours collés au sol.

    - Et tu viens d'où ?

    « D'ailleurs ... De nulle part ... De loin ... »

    Réponse vague, et totalement inutile, aussi continua t-elle un peu son "exlication".

    « C'est très loin, et c'est derrière moi. Je préfère oublier. Mais et toi ? Puis-je te retourner toutes les questions que tu m'as posé ? »


    Son sourire réapparut, tandis que quelques nuages revenaient cacher la lumière de la lune et des étoiles. Ses pupilles améthystes s'étaient ancrées dans celle ensanglantées de Seya.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seya
Dieu
avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 13/01/2010
Age : 23
Localisation : Aucune

MessageSujet: Re: « Loneliness when you hold us ... » [PV Seya.]   Dim 7 Mar - 14:48

Quand le jeune homme s'aprocha de Milo il se rendit conte que la jeune fille ne se sentait pas a l'aise. il comprenait ça lui etait deja arriver. il ne s'aprocha donc pas d'avantage. lorsqu'elle s'aprocha Seya stopa l'hémoragie


-Je peut regarder ?

le jeune homme n'attendit pas la reponse et il regarda brièvement la blessure. avec l'humidité ça risquait de s'infecter plutot vite.

-ça risque de s'infecter. je peut faire cicatriser mais sa risque de faire un peu mal.

Seya ecouta la "réponse" de la jeune fille. cette réponse n'apprit pas grand chose au jeune mutant.

-Ok.

mais,lorsqu'elle fixa son regard dans le regards sanglant de Seya. il se rendit conte que ces yeux brillait d'un violet hors du commun,d'un beau mauve. Seya laissa apparaitres ses dents blanches. et il plongea son regard dans celui de la jeune fille.

-« C'est très loin, et c'est derrière moi. Je préfère oublier. Mais et toi ? Puis-je te retourner toutes les questions que tu m'as posé ? »

-Moi,hmm j'etait venu rendre visite a un amis. ce qui ma poussé a devenir mercenaires ?Mon passé. et je vien d'une ville qui a été détruite.. je vien de nul part je n'est aucune atache.

Seya apperçut que la jeune fille se sentit mieux. moin stréssé. il ne s'approcha pas plus d'elle. une douce brise vint s'installer. faisant bouger les cheveux mouillé du jeune mutant.

-Tu veut que je fasse un feu. pour rechauffer ?

₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪



*Je suis l'étincelle qui allume des litres d'essence*
*je suis comme un chien qui poursuis une voiture. je ne sais pas ce que je ferais si j'en atrapait une*

666 Chiffre Maudit ? Chiffre de l'enfer ? Chiffre du Diable... Mon chiffre.


Si vous croyez en Dieux, vous etes croyant.Si il vous répond, c'est que vous etes schizo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milo

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 04/03/2010
Age : 24
Localisation : Devant mon écran :B

MessageSujet: Re: « Loneliness when you hold us ... » [PV Seya.]   Dim 7 Mar - 18:35

    - Ca risque de s'infecter. Je peux faire cicatriser mais ça risque de faire un peu mal.

    La douleur ? Pff, elle ne la ressentait plus depuis longtemps. Elle avait su créer un barrage entre elle et la douleur. C'était plus simple. Mieux. Plus dangereux aussi. Mais bon. Si ça lui permettait de se débarasser une fois pour toute de son passé.

    « Vas-y ... T'inquiète pas pour ça ... »

    Il plongea son regard dans le sien. Milo frissona. Captivant regard de sang, un regard dur qui laissait imaginer ce qu'il avait du subir, pourtant la couleur de ses yeux était limpide ... Des yeux des plus étranges ... Puis il répondit à son interogation.

    - Moi,hmm j'etais venu rendre visite a un ami. Ce qui ma poussé à devenir mercenaire ? Mon passé. Et je viens d'une ville qui a été détruite ... Je viens de nul part je n'ai aucune attache.

    Bien que peu claire, la réponse laissait sous-entendre des choses que la jeune fille devinait. Un passé dur et douloureux. Que l'on préfère oublier. La jeune fille aquiesca. Aucune attache hein ? C'était mieux ainsi. On ne risque pas de perdre un être qui nous est cher. Comme pour son ami. Elle avait eu la faiblesse de s'attacher à lui ... Et il était mort. Et elle avait eu mal. Au coeur. Parce que quoi qu'on en dise, on ne peut reste rinsensible à la mort d'un proche. Le vent se leva doucement, balayant le sol de son souffle chaud. Les cheveux platine de la demoiselle lui volèrent devant les yeux, elle les écarta en soupirant et sourit à Seya. Elle se réprimanda intérieurement. Non. Même si il avait l'air sympa. Elle ne devait plus s'attacher. De toute façon il n'avait pas d'attache. Cela règlait la question de suite.

    - Tu veux que je fasse un feu. Pour réchauffer ?


    Elle n'avait pas froid. Mais elle tremblait. Pourquoi ? Aucune idée ...

    « Si tu veux ... »

    Son regard croisa une énième fois celui du jeune homme, et elle lui sourit. Puis se laissa tomber dans l'herbe, assise. Le nez levé vers lui. Elle en avait marre d'être debout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seya
Dieu
avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 13/01/2010
Age : 23
Localisation : Aucune

MessageSujet: Re: « Loneliness when you hold us ... » [PV Seya.]   Dim 7 Mar - 18:52

Seya regarda la jeune fille. elle avait l'air de se ficher de la douleur. « Vas-y ... T'inquiète pas pour ça ... » Seya saissit doucement le bras de la jeune fille. il etait doux ne faisait pas de geste brusque. il remonta la manche de milo au dessus de la blessure. puis la main droite du jeune homme s'enflamma. il la posa doucement sur le bras de la jeune fille. il ne la laissa pas tres longtemps juste le temps de ciatriser la blessure. puis sa main s'etegnit et il la posa a nouveau sur la blessure. Seya pouvait controler la temperature de l'eau. le corps humain etant composé a 70% d'eau. il refroidi le bras de la jeune fille sur le moment et il apaisa la brulure. la douleur etait sans doute disparus,la blessure etait cicatriser tout comme la brulure.

-Ca devrait aller.

lorsque le jeune homme regarda milo dans le plus profond de ces yeux. il ressentit lui aussi une sorte de frisson. un frisson qu'il n'avait jamais ressentit auparavant. qui etait cette jeune fille ?

-Enfaite la personne que j'etait venu voir n'est plus de ce monde...tu doit certainement pour un fou qui rend visite au mort..

la brise poussa les cheveux mal coiffé du a la pluie du jeune homme devant son visage. il les repoussa en rigolant legerement. il put replonger son regard dans celui de la jeune fille.

lorsqu'elle s'assit au sol le jeune homme se retourna et partit non loin chercher quelque bout de bois,assez pour faire un feu. il revint pres de Milo. Seya s'assit et il deposa les bout de bois trempé face a lui. Le jeune mutant enleva vite toute humidité du bois et il s'enflamma aussitot. le jeune homme redressa la tete vers la jeune fille, il avait un sourrire acroché au bord des levres.


-Et voila...

le jeune homme finit par decrocher son regard du mauve des yeux de la jeune fille pour fixer la lune et les étoiles. on les voyait bien cette nuit la. la pluis avait cesser les nuages disparus.

₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪



*Je suis l'étincelle qui allume des litres d'essence*
*je suis comme un chien qui poursuis une voiture. je ne sais pas ce que je ferais si j'en atrapait une*

666 Chiffre Maudit ? Chiffre de l'enfer ? Chiffre du Diable... Mon chiffre.


Si vous croyez en Dieux, vous etes croyant.Si il vous répond, c'est que vous etes schizo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milo

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 04/03/2010
Age : 24
Localisation : Devant mon écran :B

MessageSujet: Re: « Loneliness when you hold us ... » [PV Seya.]   Dim 7 Mar - 19:12

    Quand sa main s'enflamma et qu'elle approcha de son bras elle ne put s'empecher d'arrêter de respirer. Mordant sa lèvre inférieur. Enfaite si. Ca avait fait mal. Mais ça avait été rapide. Et il avait été doux. Ca l'avait rassurée quand même.

    - Ca devrait aller.

    Elle sourit. Bien sûr que ça irait. Elle avait vu pire. ET pire encore que le pire. Elle s'autorisa à repsirer à nouveau. histoire de pas s'asphyxier quand même.

    - Enfaite la personne que j'etais venu voir n'est plus de ce monde...Tu dois certainement me prendre pour un fou qui rend visite aux morts...

    Un fou ? Mais alors qu'était-elle, elle ? Une tarée qui s'adressait aux étoiles ... Comme lui avec les morts ...

    « Fou ... Je ne pense pas ... Sauf si tu considère que parler à quelqu'un ou quelqechose dont tu sais pertinement qu'il ou elle ne te répondra jamais est un acte de fou ... »

    Son sourire s'élargit. Hé oui. S'il était fou, elle l'étais encore plus. Parce que un mort, ça à été en vie un jour, on peu imaginer une réponse, mais une étoile ... A-ton déjà vu ou entendut une étoile parler ? Nan mais soyons sérieux ... Un minimum !
    La feu crépitait dans la nuit. La pluie ne chantait plus. Même le vent s'était tut. Le silence s'installait. Seya regardait les étoiles. La jeune fille se demanda ce qu'il y voyait. Après tout, chacun, avec sa conception du monde, voyait autre chose ... Son regard se perdit sur le sol durant quelques instants. Quand elle sortit de sa rêverie, elle se rendit compte qu'elle fixait le visage du jeune homme. Cela la fit sourire. Puis elle s'allongea dans l'herbe. Les mains derrière la tête. Une vague de nostalgie l'entoura. Elle se sentait bien. Ici, là maintenant ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seya
Dieu
avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 13/01/2010
Age : 23
Localisation : Aucune

MessageSujet: Re: « Loneliness when you hold us ... » [PV Seya.]   Dim 7 Mar - 19:56

Le jeune homme sourrit a la réponse de la jeune fille. au moin il n'etait pas seul a parler "dans le vide" au bout d'un moment le regard du jeun homme retomba sur les yeux de la jeune fille qui le fixait depuis il ne sait combien de temps. ça le fit sourrire. il repondit au bout d'un moment a la phrase de Milo



« Fou ... Je ne pense pas ... Sauf si tu considère que parler à quelqu'un ou quelqechose dont tu sais pertinement qu'il ou elle ne te répondra jamais est un acte de fou ... »


-C'est vrai...mais bon si on attent une réponse. on ne peut pas se dire tout a fait consien de ce que l'on est en train de faire tu ne pense pas ?

l'hisoitre de Seya etait assez dur. et plus rien ne l'atachait a son ancienne vie. c'est pour ça qu'il avait décider de partir et de recommencer a Zéro. et ça commencer par ce qu'il etait en train de faire en ce moment. parler avec quelqun,faire de rencontres et d'autres choses encore. il sentait le besoin de parler.

-Tu sait.. je ne sait pas pourquoi mais j'ai envie de te raconter ça... c'etait il y'a bientot plus d'un an...

et la le jeune homme se lança dans l'histoire du laboratoire,ce que les scientifiques lui avait fait subir. mais il ya une chose que la jeune fille ne s'etait certainement pas encore rendu conte. le contact de la main du jeune homme avait auparavant etait brulante mais a la fin de son récit. Seya leva sa main droite au niveau de ces yeux et on put aperçevoir le reflet de la lune dedans. il avait perdu son bras droit et il avait été remplacé par une greffe "métallique" a la fin de son récit le jeune homme regardait a nouveau les étoiles qui se refletait dans son regard sanglant... le jeune homme lacha un long et profond soupir.

[HRP: si tu veut savoir ce qui c'est passé va lire ma présa :p]

₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪



*Je suis l'étincelle qui allume des litres d'essence*
*je suis comme un chien qui poursuis une voiture. je ne sais pas ce que je ferais si j'en atrapait une*

666 Chiffre Maudit ? Chiffre de l'enfer ? Chiffre du Diable... Mon chiffre.


Si vous croyez en Dieux, vous etes croyant.Si il vous répond, c'est que vous etes schizo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milo

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 04/03/2010
Age : 24
Localisation : Devant mon écran :B

MessageSujet: Re: « Loneliness when you hold us ... » [PV Seya.]   Mer 10 Mar - 19:34

    -C'est vrai...mais bon si on attend une réponse. on ne peut pas se dire tout a fait conscient de ce que l'on est en train de faire tu ne pense pas ?

    Elle se contenta de sourire. Après tout, que répondre à une telle logique ? Sa respiration était lente. Elle sentait le vent qui jouait dans ses cheveux. A ses poignet, une petite chaînette dorée teintait. Elle laissa vaquer ses pensées avec les petits lampions qui scintillaient dans l'empyrée ténébreux. Elle ferma les yeux, laissant tout les petits sons de l'extérieur l'emplirent de leur résonance. Puis la voix de Seya s'éleva. Elle l'écouta comme un enfant écoutait une berceuse pour s'endormir ...

    - Tu sais.. je ne sais pas pourquoi mais j'ai envie de te raconter ça... c'était il y'a bientôt plus d'un an...


    Une voix douce, mélodieuse, mélancolique ... Ses yeux s'ouvrirent grands. Les horreurs qu'elle entendait lui donnait presque envie de vomir. Mais elle était solide. Son passé avait été formateur niveau atrocité. Pourtant, elle ne pouvait s'empêcher d'être horrifié. C'était autant voire pire que ce qu'elle, elle avait vécu ... Instinctivement, elle se rapprocha de lui. Bien sûr ce n'était pas volontaire. %ais inconsciemment, elle savait que l'on à toujours besoin d'une présence prêt de soi. Du coup elle s'était retrouvé assise contre lui. Subir les expériences de quelques scientifiques taré était pire que se faire violer tout les jours. Elle aurait voulu qu'il se taise. Qu'il arrête de montrer l'horreur du monde. Mais pourtant, elle voulait écouter, savoir, connaître, toutes les atrocités dont le monde était fait ... Elle aurait voulu lui dire quelque chose, ne serait-ce pour le réconforter, que c'était horrible ... Mais aucun son ne sortait de sa gorge. Elle se contenta de soupirer, en regardant les étoiles ... Y avait-il vraiment quelqu'un là-haut ? Quelqu'un qui voyait tout, mais qui ne faisait rien ? ... Elle commençait à en douter sérieusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seya
Dieu
avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 13/01/2010
Age : 23
Localisation : Aucune

MessageSujet: Re: « Loneliness when you hold us ... » [PV Seya.]   Mer 10 Mar - 20:48

en plein milieux de son récit le jeune homme sentit la jeune fille se coller a lui. il sourit Seya pensait plutôt Milo distante et la elle vint se coller a lui. la jeune fille devait certainement sentir le froid du bras métallique du jeune homme. a la fin de son "histoire" le vent se leva un peu plus pour faire danser les cheveux du jeune homme a son rythme. après un long soupir Seya regarda les yeux mauve de la jeune fille qui c'était coller a lui. il lui faisait un léger sourire.

-Et voila tu sait tout...

Seya lui ne doutait plus,depuis longtemps il savait que il n'y avait rien n'y personne la haut dans "l'au dela" aucune forme superieur. sinon pourquoi laisserait'il faire cela ? toute ces horreurs...

une fois que la voix du jeune homme se tut. il entendit un bruit tres leger. il regarda et au loin en hauteur il apperçut un reflet. il savait ce que c'etait. un millitaire venait de tirer. le jeune homme eu juste le temps de se jeter sur Milo pour qu'elle ne se prenne pas la balle en pleine tete. Seya etait maintenan allongé par terre juste au dessus de la jeune fille. leur visage etait tres pres il sentait son souffle...

Il se releva tres vite et il leva en meme temps Milo pour pouvoir se mettre a l'abris. mais quant il se leva il sentit une douleur a l'épaule gauche. la balle l'avait touché.

une fois a l'abri Seya enleva son T-shirt pour examiner la blessure. on pouvait voir toutes les cicatrices sur son corps.

₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪



*Je suis l'étincelle qui allume des litres d'essence*
*je suis comme un chien qui poursuis une voiture. je ne sais pas ce que je ferais si j'en atrapait une*

666 Chiffre Maudit ? Chiffre de l'enfer ? Chiffre du Diable... Mon chiffre.


Si vous croyez en Dieux, vous etes croyant.Si il vous répond, c'est que vous etes schizo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milo

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 04/03/2010
Age : 24
Localisation : Devant mon écran :B

MessageSujet: Re: « Loneliness when you hold us ... » [PV Seya.]   Ven 12 Mar - 18:30

    Un coup de feu. Elle sursauta. Mais déjà Seya les avaient emmenés à l'abri. Elle venait à peine de réaliser. Elle s'était fait tirer dessus !!! Mais elle n'eut pas le temps de divaguer la dessus plus longtemps. Seya était blessé. IL avait enlevé son T-shirt, laissant la blessure apparaître et le sang verdâtre couler. Elle réfléchit vite. Il fallait faire un garrot non ? Comme il avait fait pour elle juste avant ? Non ? C'est pas ça ? Elle savait pas comment réagir. Jamais elle s'était fait tirer dessus encore ! STOP ! On arrête ! On se calme ! On ne panique pas ! Elle se réprimanda intérieurement, surtout rester calme et ne pas paniquer. Elle était mercenaire après tout ! Elle devait savoir faire face !

    Elle observa Seya un instant. Cherchant dans son regard une étincelle qui l'aiderait à se calmer totalement. Mais elle vit son corps, cicatrisé de partout. Sa panique se transforma en rage et en haine à l'égard de tout ces militaires qui les chassaient. Elle regarda autour d'elle. Mais rien n'attirait son regard. Sauf un morçeau de métal. Tout petit. Minuscule. A moitié caché. Elle souleva un truc. Le petit bout de métal qu'elle avait vu était une balle rouillée ... S'il y avait des balles, il y avait peut-être aussi des armes ! Elle se mit à chercher ... En vain.

    - Merdee ! è_é

    Nerveusement, elle tira une ficelle, accrochée à son poignet, et attacha ses cheveux avec. C'était chiant des cheveux quand même, surtout dans un moment pareille ! Elle soupira et lança un regard à Seya. Un regard dans lequel brillait l'excitation. Bwahaha. c'était sa première "fusillade" ... XD ... Et ça la faisait marrer ! Elle regarda dehors, dans le noir, pour essayer de discerner un mouvement dans l'obscurité ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seya
Dieu
avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 13/01/2010
Age : 23
Localisation : Aucune

MessageSujet: Re: « Loneliness when you hold us ... » [PV Seya.]   Ven 12 Mar - 19:31

[pas le sang vert moi il est rouge le mien :p]

Seya se rendit conte que Milo etait stressé, ça l'amusait elle ne devait pas souvent etre confrontée a ce genre de situation.le sang de Seya coulait a flot. il devait stoper l'hémoragie et vite. il prit une longue inspiration avant d'expirer lentement. il repeta plusieur fois l'operation et il enflama sa main avant de venir la poser sur la blessure. il girmaça de douleur puis au bout d'un moment il retira la main et elle s'etegnit. apres avoir cicatriser la blessure il lacha un long soupir.

il vit la jeune fille s'enerver apres avoir chercher quelquechose. Milo avait trouvé une sorte de caisse en bois quelle pensait inutile mais en faite elle l'etait enormement.

-Ca devrait aller..
Seya s'aprocha de la caisse puis il frappa des mains et il les posa sur la caisse en bois. une lueur bleu apparaissa puis la caisse se changea en un long baton en bois. il prit son T-shirt qui etait par terre et l'enroula autour du baton il sortit de sa "cachette" et son T-shirt s'enflamma. il voulait que le millitaire le remarque. son pla, fonctionnait Seya apperçut le reflet et il entendit la coup de feu qui toucha Seya en pleine tete. son corps tomba au sol inanimé. puis il disparaisa. Seya avait materialisé une illusion de son corps qui servait de leurre. le vrai Seya etait maintenan derriere le millitaire. Seya toucha l'epaule du millitaire qui mourrut sur le coup. Seya avait congelé son sang.

-Et voila...

₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪



*Je suis l'étincelle qui allume des litres d'essence*
*je suis comme un chien qui poursuis une voiture. je ne sais pas ce que je ferais si j'en atrapait une*

666 Chiffre Maudit ? Chiffre de l'enfer ? Chiffre du Diable... Mon chiffre.


Si vous croyez en Dieux, vous etes croyant.Si il vous répond, c'est que vous etes schizo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milo

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 04/03/2010
Age : 24
Localisation : Devant mon écran :B

MessageSujet: Re: « Loneliness when you hold us ... » [PV Seya.]   Dim 14 Mar - 20:29

    - Et voila...

    Milo se figea. Il l'avait ... Tué ? Le militaire s'effondra. Et avec lui toute l'assurance de la jeune demoiselle. Avec cette mort, celle de son "père" refaisait surface. Elle se mit à trembler. Pour se calmer, elle enfonça ses ongles dans ses paumes. Mais ça ne servait à rien ... Elle revoyait tout ce sang. Sur le sol, sur lui, sur ses mains ... Elle eut du mal à respirer. C'était horrible. IL l'avait tué ! Bien que mercenaire, la mort de quelqu'un, quel qu'il soit lui était quasi-insupportable.
    Elle se laissa choir sur le sol. Les yeux rivé sur l'herbe sombre. Perdue dans sa tête. Elle n'arrivait pas à se calmer. Son regard d'améthyste se leva vers les prunelles rouges sang de Seya. Elle frissonna. Il avait tué un homme. La faible confiance qu'elle avait eu pour lui s'était effondré subitement. Il avait tué un homme !!
    Elle voyait sa silhouette sombre se détaché sur le ciel d'encre. Elle avait peur qu'il se rapproche d'elle. Elle avait peur de lui. Sentiment horrible de ne plus pouvoir faire confiance à quelqu'un ... Elle aurait pu s'enfuir. Mais elle restait tétanisée. Elle ferma les yeux, tremblante de tout ses membres et inspira lentement ...Ses yeux se réouvrient pour lancé un au secours muet aux étoiles ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seya
Dieu
avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 13/01/2010
Age : 23
Localisation : Aucune

MessageSujet: Re: « Loneliness when you hold us ... » [PV Seya.]   Dim 14 Mar - 20:41

quant il vit la réaction de Milo Seya ne comprit pas dessuite ce qui se passait. mais au bout d'un moment il se rendit conte qu'elle ne devait pas etre habituée a ça. la guerre,les morts,le sang,le desespoir,la haine,la peur, la colere. elle n'etait certainement jamais tombé dans ce genre de situation. le jeune homme soupira puis il joignit ses main avant de les poser sur le sol. un profonf trou apparut. Seya prit le millitaire mort et le jeta dedans avant de refermer la "tombe" apres ça il s'acroupit et regarda Milo. elle avait peur. le jeune homme esseyais de la rassurer dans son regard.

-Si j'ai fait ça c'etait pour nous proteger c'etait lui ou nous..d'ailleur j'ai faillit y passer pour toi...

Seya regarda la blessure qu'il avait a l'épaule. la balle l'avait transpercer. une seconde de moi et Seya serait en ce moment allongé au sol mort.

Le jeune homme comprit ce qui arrivait a Milo il l'avait deja ressentit. la 1er fois...la premiere fois qu'il avait eu a enlever une vie pour sauver la sienne. c'est un choix a faire. la vie ou la mort. Vivre ou Mourrire. c'etait sa la guerre.

Seya n'approchait pas de Milo il ne voulait pas l'effrayer d'avantage. il se leva puis il fit dos a Milo


-Tu voit ce que c'est la guerre... tu avait certainement un but en venant ici mais il y a des epreuves a surmontées. tu peut encore abandoné maintenan et partir en courant en revenant sur tes pas et ne pas voir la vérité en face. mais le monde d'aujourd'hui est comme ça. C'est Marche ou Crève.

le bruit avait certainement alérté d'autre gardes. Seya entendit des bruits de pas ils etaient nombreux. il devait s'enfuir avec Milo.

-Maintenan choisis. leve toi et marche avec ou sans moi mais il ya plein de soldats qui arrive et je ne pense pas que tu arriveras a t'en sortir en restant planté la ou en partant dans une autre direction que moi. mais c'est a toi de décider ce que tu veut faire..

₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪



*Je suis l'étincelle qui allume des litres d'essence*
*je suis comme un chien qui poursuis une voiture. je ne sais pas ce que je ferais si j'en atrapait une*

666 Chiffre Maudit ? Chiffre de l'enfer ? Chiffre du Diable... Mon chiffre.


Si vous croyez en Dieux, vous etes croyant.Si il vous répond, c'est que vous etes schizo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milo

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 04/03/2010
Age : 24
Localisation : Devant mon écran :B

MessageSujet: Re: « Loneliness when you hold us ... » [PV Seya.]   Mar 16 Mar - 17:44

    - Si j'ai fait ça c'était pour nous protéger c'était lui ou nous..d'ailleurs j'ai faillit y passer pour toi...

    Pour elle ? Il avait risqué sa vie pour elle ? Elle ne savait plus quoi penser de lui. Il avait tuer un homme, mais c'était pour sauver leur peau ...

    - Tu vois ce que c'est la guerre... tu avait certainement un but en venant ici mais il y a des épreuves a surmontées. tu peut encore abandonné maintenant et partir en courant en revenant sur tes pas et ne pas voir la vérité en face. mais le monde d'aujourd'hui est comme ça. C'est Marche ou Crève.

    Revenir en arrière ? Retourner sur ses pas ? Avec l'autre taré ? Le fou dangereux qui l'utilisait comme il l'avait fait ? Elle lança un regard noir à Seya. De quel droit osait-il lui parler ainsi ? Et puis fuir ? IL rigolait ou quoi ? Fuir ? Sérieux ? Mais on fuit pas devant le danger ! Elle, elle ne fuyait pas ! Elle combattait ! è_é

    - Maintenant choisis. Lève-toi et marche avec ou sans moi mais il y a plein de soldats qui arrive et je ne pense pas que tu arriveras a t'en sortir en restant planté la ou en partant dans une autre direction que moi. Mais c'est a toi de décider ce que tu veux faire ...

    Là elle s'énerva franchement.

    - Tu me crois pas capable de me débrouiller ? Mais tu me prends pour qui ??


    Elle entendait les soldats s'approcher. IL avait peut-être raison après tout, peut-être que seule, elle ne faisait pas le poids. Du moins, pas encore. Elle déglutit difficilement et planta son regard mauve dans celui de sang de Seya. Ça lui coutait de dire ça, mais il le fallait. Il la fallait si elle voulait survivre !

    - J'te suis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seya
Dieu
avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 13/01/2010
Age : 23
Localisation : Aucune

MessageSujet: Re: « Loneliness when you hold us ... » [PV Seya.]   Mer 17 Mar - 16:39

Oui Seya avait risquer sa vie pour elle. pourquoi ? il ne saurait l'expliquer mais ça avait etait comme...instinctif. le jeune homme sourria en voyant l'enervement de la jeune fille. il avait réussis si elle ne c'etait pas enerver et lever furieuse. ils seraient certainement mort.

-Je te prend pour quelqun de normal qui a la chance de ne jamais avoir tué personne...

quan Milo dit qu'elle etait prete a le suivre Seya eut un leger sourrire puis il porta Milo en mode "princesse" -Je sais que t'aime pas mais j'ai pas le choix. une fois la jeune fille dans ces bras Seya deux grandes ailes l'une blanches et l'autre noir. sortit du dos du jeune homme. Seya prit une grande impulsion sur ses jambes puis il s'envola avec Milo dans les bras

-Et ouais...je peut voler..

Seya se depecha d'aller assez loin pour etre hors d'atteinte des millitaire. sa blessure lui faisait mal et elle se remit a saigner. "Merde..." au bout d'un moment Seya se posa au sol. il deposa Milo par terre. le jeune homme etait tout blanc. il avait perdu beaucoup de sang. il etait sur le point de perdre consience.

-Milo. aide moi.

Seya claqua des main et il fit apparaitre du fil et une aiguille. il fallait refermer la blessure. le jeune homme s'asseya et il regarda Milo en sourriant.

-J'espere que tu sait coudre...

il rigola puis il tendit le fil et l'aiguille a la jeune fille.

₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪



*Je suis l'étincelle qui allume des litres d'essence*
*je suis comme un chien qui poursuis une voiture. je ne sais pas ce que je ferais si j'en atrapait une*

666 Chiffre Maudit ? Chiffre de l'enfer ? Chiffre du Diable... Mon chiffre.


Si vous croyez en Dieux, vous etes croyant.Si il vous répond, c'est que vous etes schizo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milo

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 04/03/2010
Age : 24
Localisation : Devant mon écran :B

MessageSujet: Re: « Loneliness when you hold us ... » [PV Seya.]   Dim 21 Mar - 17:36

    -J'espere que tu sait coudre...

    Elle le regarda fixement, sans comprendre. Coudre ? Mais pourquoi fai...?!

    « Mais t'es taré dans ta tête ? O__O ... J'vais pas te ... »

    Elle resta là, comme une conne, en bonne blonde qu'elle était. Sauf qu'elle avait pas le choix. Elle s'empara du fil et de l'aiguille et déglutit. Comment elle pourrait le charcuter comme ça ? Bon d'accord, c'était le recoudre, pas le charcuter ... Mais ça revenait au même ... Elle déglutit une nouvelle fois et approcha l'aiguille de la blessure. Ses mains tremblaient. Elle serra les dents. Elle devait faire ça bien, et sans bavure sinon il y risquait gros ...

    Elle prit une profonde inspiration était planta l'aiguille dans la chair. Ses doigts s'activaient en un ballet de couturier. Doigts de fée experts en la matière, elle eut tôt fait de faire une sorte de petit nœud et brisa net le fil avec ses dents. Elle soupira. C'était pas si difficile. Elle lui rendit l'aiguille et ce qu'il restait du fil et se rendit compte que les avant-bras de son chemiser noire étaient imbibés de sang. Ses mains aussi. Cela lui rappela lorsqu'elle l'avait tué l'autre salaud ... Plein de sang partout ... Elle ferma les yeux un instant et reprit contenance.

    « C'est bon. Mais allonge-toi et repose-toi, t'as perdu beaucoup de sang ... T'es tout pâle. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seya
Dieu
avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 13/01/2010
Age : 23
Localisation : Aucune

MessageSujet: Re: « Loneliness when you hold us ... » [PV Seya.]   Mer 24 Mar - 19:47

le jeune homme rigola. a la phrase,et surtout a la tete que faisait sa jeune amie. « Mais t'es taré dans ta tête ? O__O ... J'vais pas te ... » toute façon elle n'avait pas le choix. Seya lui laissa le fil et l'aiguille. la jeune fille aprocha l'aiguille de sa chair mais juste avant quelle "plante" il dit en rigolant

-ta interet a bien fermé sa sinon j'y passe.

Le jeune homme esseyait toujour de voir le bon cotes des choses.

Seya inspira lentement, puis il expira aussi lentement que ça precedente inspiration. il répéta cet opération plusieur fois, une douce brise carressait son visage qui se refletait au clair de la pleine lune, la lune cet astre si...mysterieux, qui'ya t'il de l'autre cotes ? cet astre qui dans les legendes évoque l'obscur.

la respiration du jeune homme fatigué de tout ce sang perdue etait tres tres faible, il voulait baisser son rythme cardique, d'un coup il sentit l'aiguille lui traversait la chair, il se mordit la levre inferieur et grimaça legerement de douleur, le regard sanglant de Seya se posa sur la jeune fille qui etait tres concentré. ça le fit sourrire, elle s'y prenait bien il s'attendait a pire. une fois la "retouche" faite le jeune homme regarda la plaie.
« C'est bon. Mais allonge-toi et repose-toi, t'as perdu beaucoup de sang ... T'es tout pâle. » s'allonger, ? se reposer, ? ils ne pouvaient pas les soldats allait les retrouver sinon. Seya se leva d'un coup, tres vite. le jeune homme fut prit d'un vertige, il perdit son equilibre, un mal de tete s'enpara de lui il regarda Milo et vit ses levres bouger mais il entendait un son, un bruit puis plus rien, avant que sa vision se trouble puis s'eteigne completement il n'y voyait plus. juste apres ça il tomba dans les pommes. il avait perdu beaucoup de sang, trop de sang.[b]

₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪



*Je suis l'étincelle qui allume des litres d'essence*
*je suis comme un chien qui poursuis une voiture. je ne sais pas ce que je ferais si j'en atrapait une*

666 Chiffre Maudit ? Chiffre de l'enfer ? Chiffre du Diable... Mon chiffre.


Si vous croyez en Dieux, vous etes croyant.Si il vous répond, c'est que vous etes schizo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Loneliness when you hold us ... » [PV Seya.]   

Revenir en haut Aller en bas
 
« Loneliness when you hold us ... » [PV Seya.]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fatal 4 Way - 20 juin 2010 (Résultats)
» Amore Vita - Conad ----- Objectivement Hold'up tente de manager cette équipe
» My loneliness is killing me... [libre]
» L'écureuil par Hold'up - Pas d'allemand pour Milram, Pas de Russe pour Katusha
» Loneliness[Duscisio Balibe]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marche ou meurt... :: Les Environs :: KloDeska-
Sauter vers: